Premier faux rendez-vous

Posté le Mercredi 24 juin 2009

Cet aprem, j’avais rendez-vous avec Quentin, mais bon on était pas seuls. On a mangé, on a trainé un peu puis on a maté un film. J’étais physiquement proche de lui, nos regards se croisaient, j’avais envie de le serrer dans mes bras, mais ça aurait jasé à côté… ce soir je me sens mal, je me sens vide de tout sentiment, je déteste ça, ce sentiment d’impuissance, de faiblesse, d’insécurité, j’ai peur qu’il ne m’aime pas, mais qu’il vienne vers moi à cause de son célibat, qu’il recherche une copine à tout prix, ça me fait peur, peur qu’il me lâche, peur que tout aille trop vite, et en même temps je veux pas laisser passer ma chance avec lui.

Lui et moi jouons à des jeux, le jeu des sous-entendus, le jeu du second degré, le jeu de regard, le jeu des questions… on y a joué hier et ce soir après la sortie sur msn. Il a l’air sincère, d’habitude c’est moi qui joue avec les mecs, cette fois je suis la victime, la plus sensible des deux, et j’ai peur qu’il joue trop avec moi, j’aime pas être amoureuse. Ce jeu des questions est si…stressant.

Oui on va sortir ensemble, samedi on a un rendez-vous en tête à tête toute l’aprem jusqu’à pas d’heure. Alors oui, il m’a demandé de l’embrasser, je le ferai que sur la joue, à lui de venir vers moi et de se prendre en main, je ne veux pas être la cause d’un mal quelconque, ça sera à lui de faire le vrai premier pas.

Ce soir depuis des mois, je me sens vulnérable. J’ai besoin qu’il me rassure, j’ai des fourmis dans les mains, la première fois que je l’ai vu, à table j’avais les mains engourdies, incapable de serrer quoi que ce soit, j’avais des fourmis jusque dans les poignets, c’était du désir, de l’adrénaline, du stress, de la passion…une sensation qui m’a prise dans tout le corps.

J’ai ressenti ça 4 fois…. Mon premier amour avec qui il ne s’est rien passé, j’ai eu un réel coup de foudre, des engourdissements, le coeur qui bat, des bouffées de chaleur et un intense désespoir pendant des années à cause de son indifférence et de son dédain pour moi. Mon premier copain: Cem, avec qui j’ai tout découvert. Jauris que j’ai beaucoup aimé, j’ai ressenti exactement la même chose qu’aujourd’hui et puis plus récemment Chris, idem en un peu moins fort que pour Jauris je crois. Les autres c’était rien à côté, juste de l’affection et de l’amitié je pense.

Que de réflexions inutiles n’est-ce pas?

Babou @ 19:09
Enregistré dans Non classé

Posté le Lundi 22 juin 2009

Samedi j’ai déjeuné chez une amie et son copain, on a passé un très agréable moment.

Dimanche j’ai fait un tour à la fête de la musique, j’ai récupéré un numéro, mais je m’en suis vite débarassée, un peu lourd le mec quoi. Sinon j’ai croisé deux amis du lycée, j’ai bien rigolé avec mon pote, il n’a pas changé! sinon j’ai croisé une connaissance du collège ^^

Aujourd’hui, bonne réponse de la capitale: je suis acceptée dans ma formation, ah je suis fière de moi! je prends une réelle revanche sur mon passé, je me sens plus forte que jamais. Dès les résultats de mon BTS je commence à appeler les entreprises, là je vais prospecter, établir une liste d’entreprises, penser au logement et au transport.

Ah ma mère est tellement fière de mon frère, tout ce qu’il fait est bien, tout ce qu’il dit est bien, tout est bien, physiquement, mentalement, et quel humour! haha! ….. bref ras-le-bol de son admiration excessive, elle voit en lui ce qu’elle aurait voulu être: une étudiante en lettres, libre et qui s’affirme, hors elle en est si loin. Vivement que je me barre, j’en ai marre de sa folie permanente, de ses excès, elle reste au « foyer », ne veut pas travailler, elle vit dans sa bulle, très loin de la réalité du monde. Elle rumine tout et n’importe quoi à longueur de temps et se fait des films. Le moindre incident la perturbe, elle y pense toute la journée, déforme la réalité et raconte au final un truc énorme, qui n’a plus rien a voir avec la version initiale, bref elle finira folle, je l’aime bien c’est ma mère, mais je ne la supporte plus au quotidien, j’espère quitter vite la maison, je pense que tout s’arrangera quand je serais partie. Même si je pense qu’elle reproduit l’éternel schéma familial de ses parents sur nous. Pas de bol je suis celle qui est mise de côté, elle me remercie de payer l’essence et fait plein de cadeaux à mon frère. Bref heureusement qu’en octobre j’aurais un salaire régulier, je n’aurai plus besoin de son fric, qui n’est pas le sien d’ailleurs mais celui de mon père. Bref, vivement la rentrée, depuis 2 ans j’ai tellement pris goût à la liberté. Mon frère me comprend et sait que la situation ne changera pas, il a de la peine pour moi et comprend mon désir de partir loin de ça.

Bref rien pour me pourrir vraiment le moral, tout est bon :)

Babou @ 17:14
Enregistré dans Non classé
Entre amour et études…

Posté le Vendredi 19 juin 2009

J’ai rendez-vous avec Quentin dans quelques jours, tout est allé si vite, je ne m’y attendais pas. Ok je lui ai tendu quelques perches, dans l’idée de garder contact avec, mais lui les a toutes saisies! Alors bon je crois sincèrement que ça se passera bien, je l’espère, il a dit qu’il m’aimait bien et qu’il pensait à moi :) vivement le rendez-vous!

J’ai eu ma réunion d’information et de sélection à Paris pour ma poursuite d’études, je connaissais le coin, la ligne de métro, donc ça m’a pas trop dépaysée. J’espère être prise, je suis major de ma promo, ils vont forcément me prendre! ah la la… cette réunion… tout m’a plu, les lieux de cours, les entreprises, les matières, les profs, tout! ce qui va être compliqué c’est de bouger sur plusieurs centres d’enseignement, mais hormis cela, ça serait une année fantastique…

Babou @ 16:12
Enregistré dans Non classé
Quentin

Posté le Lundi 15 juin 2009

Je pense à Quentin, son visage m’obsède, je lui ai dit que j’avais passé un bon moment et que j’aimerai refaire une soirée comme celle-ci et il a dit qu’il n’y avait pas de souci et que lui aussi avait passé une bonne soirée de son côté et qu’il était prêt à remettre ça. Cet aprem Liam m’a dit qu’il y a quelques semaines, Quentin voulait sortir avec une amie à lui mais qu’il s’était pris un rateau.. bon pour moi ça! mais bon qui sait, elle va peut-être changer d’avis enfin elle est plus jeune qui moi, elle a un avantage… si infime :)

Je sais qu’il est fait pour moi, je l’aurais je le sais, tant pis s’il faut un an pour ça, je m’en fout royalement, j’abandonnerai pas, on est fait l’un pour l’autre, je l’ai senti dès le début, à sa façon de marcher, de parler, de rire, de regarder autour de lui, de me sourire, un jour il me dira je t’aime… :)

Babou @ 20:23
Enregistré dans Non classé
Les hommes

Posté le Dimanche 14 juin 2009

J’ai pu constater par le passé que je flashais sur différents types d’hommes, souvent les beaux gosses. Après je me rendais vite compte qu’ils n’avaient rien de très interessant au niveau de leur personnalité, j’ai pu le vivre avec mon « grand amour » comme je l’appelle de façon ironique, il était beau mais trop « simple » pas assez de cervelle quoi, et on s’ennuie vite, enfin je m’ennuie vite. Aujourd’hui mon ambition et mes désirs ont besoins d’être encouragés, developpés et ça, cela ne sera possible qu’avec un homme intelligent, ambitieux, avide de pouvoir, quelqu’un qui a du cran et de la personnalité, qui sait être indépendant, c’est un homme comme ça qu’il me faut, pour que je me sente pousser des ailes plus grandes, pour que je sois encore plus ambitieuse, plus entreprenante. Mon avenir je ne le vois que dans une grosse maison avec un 4×4 garé dans la cour… L’argent ne fait pas le bonheur mais il y contribue largement, et comment pourrais-je y arriver aux côtés d’un homme trop simple, sans personnalité, sans envie, sans conviction? J’aime l’argent je veux développer mon avenir, entreprendre et m’enrichir, et je le ferai aux côtés d’un homme qui me ressemble. Le dicton « les contraires s’attirent » est beaucoup moins vrai que « qui se ressemble s’assemble ». On est heureux qu’avec quelqu’un qui partage ses idées, qui nous comprend parce qu’il nous ressemble.

Tout ça pour en venir au fait qu’hier j’ai rencontré mon idéal masculin. Mon frère Liam et sa copine, son meilleur pote Lorenzo et un ami à eux, Quentin, que je ne connaissais pas du tout (enfin juste de réputation) m’ont proposé de sortir, je voyais pas trop pourquoi, à la seule exception que je savais que je plaisais un peu à Quentin, rien de plus, je connais super bien Lor on délire bien, mais Quentin je le connaissais juste de ce qu’en disait Liam! et honnêtement Quentin ne m’attirait pas du tout…et bon y aller me laissait un peu douteuse. On est arrivés au rdv, Lorenzo est arrivé le premier, puis suivi de Quentin que j’avais aperçu deux ou trois fois auparavant. Quentin m’a dit bonjour et Lor aussi. On entamé la soirée, et je me sentais de plus en plus étrange en présence de Quentin, la copine de Liam est vite partie, un peu malade, on est restés tous les quatre, et entre Quentin et moi, tout devenait de plus en plus… tendu,  j’avais des fourmis dans les mains, le coeur qui battait, nos regards se croisaient, on se souriait. Une impression que je n’avais jamais connu. Au moment de se dire au revoir, je savais que c’était lui. Peut-etre pas maintenant là tout de suite, dans les jours ou les semaines qui venaient, mais dans un an ou deux, voir plus. L’homme de ma vie, celui qui par son ambition, son intelligence et sa personnalité était fait pour moi, en parlant avec lui je savais que c’était lui.

Hors de question de perdre contact, dans un avenir pas si lointain, je sais qu’il m’aimera quoi qu’il se passe, je ferai tout pour qu’il m’aime et qu’il sache que c’est moi et pas une autre. Demain est un autre jour.

Babou @ 11:02
Enregistré dans Non classé
Sncf versus DB Bahn

Posté le Jeudi 4 juin 2009

Je suis une habituée des trains depuis maintenant quelques années, j’ai fait des trajets réguliers vers Paris, Toulouse, Amiens, Rouen, la Bretagne, enfin j’ai roulé un peu partout, et bien souvent j’ai été confrontée à des problèmes: grèves, accidents, retards, suppressions de trains…et problèmes sur le site de la SNCF. OK joli design, promotions, couleurs, animations flash, à première vue on a envie de cliquer partout, le truc c’est qu’on arrive à rien!

- Je choisis la ville de départ. Réponse: la ville n’existe pas, la station n’existe pas.

- Je choisis les horaires de retour. Réponse: votre transport nécessite trois arrêts, ce billet n’est pas vendu sur le site. Mais bien sûr, y a des trains directs presque toutes les heures, à part ça faut prendre trois trains, nan j’veux pas aller à Trifouillis-les-oies, juste à Paris please…

- Je demande les réductions 12-25 ans avec mon code d’abonnée. Réponse: Pas de trajet avec réductions.

Alors au moment où j’allais exploser mon PC et hurler contre la sncf une énième fois, j’ai fait une petite recherche avec l’ami Google… et résultat un super site: la DB Bahn, la compagnie de transport ferroviaire Allemande, qui présente que des avantages par rapport au site de la SNCF: on garde facilement les gares en favori quand on active la saisie semi-automatique, il donne de façon très claire les horaires. Quand on choisi son aller, on clique sur retour, ce qui a pour but de valider l’aller et de nous envoyer sur une page qui présente tous les retours, le site est blanc, clair, on sait où regarder. La langue est l’allemand mais le français existe. Bref il est dans mes favoris et je pense dire adieu au site français… c’est malheureux d’en être réduit à passer par un site étranger pour voyager en France, mais bon tant que la SCNF ne corrigera pas les bugs de son site internet (et du quotidien des utilisateurs), je sais ce qu’il me reste à faire.

Le site: http://reiseauskunft.bahn.de/

Screenshot DB

Babou @ 17:23
Enregistré dans Non classé
Quoi de neuf?

Posté le Dimanche 31 mai 2009

Exams finis, oraux bien gérés… :) on attend les résultats dans un mois. Major de promo… je les ai tous dépassés… de loin :)

Moral au beau fixe, j’ai rendu mon appart, retour au bercail pour trois mois et après… mystère :) j’ai tellement hâte de savoir où j’irai en septembre!!! j’ai des projets qui naissent, des envies… si seulement la vie était aussi parfaite qu’en ce moment…

Aux dernières news mon ex de longue durée s’est trouvé une « copine », dans le genre vulgaire: mon sosie en vulgaire, j’ai halluciné sur les photos! le regard vide, la robe à ras de la minette, les cheveux dans le visage, clope au bec, affalée dans la pelouse, vernis rouge pétant, bref, dans le genre p***… là je me dit que le pauvre vit dans le passé depuis tout ce temps, il me dit que je fuis la réalité, hors je règle chaque probleme qui se présente, je ne me laisse pas submerger comme lui, il prétend faire face à la réalité… en couchant avec son ex, pendant qu’il sort avec une p*** qui me ressemble trait pour trait. En fait j’étais pas fan de son ex, là j’ai envie de lui dire qu’elle doit être courageuse face à un type comme lui. Mais en fait j’m'en fout… il doit être né pour galérer… :)

Je suis heureuse, je suis bien, je dors bien, déjà ça c’est un signe de plénitude chez moi, j’ai l’impression que la vie sera toujours belle, je devrais penser comme ça tout le temps, d’ailleurs je vais m’y plier: voir le bon côté de chaque chose, se dire qu’il y a pire que soi, et profiter de chaque instant, sans regarder en arrière, c’est facile en fait. Le bonheur est juste là.

Babou @ 19:35
Enregistré dans Non classé
Fini les écrits

Posté le Lundi 18 mai 2009

Finies les 6 épreuves écrites, reste l’oral d’anglais et la soutenance de stage. Je me sens libérée d’un poids, mais j’ai toujours la crainte de ne pas y arriver, pourtant je suis major de promotion, je le sais maintenant, je ne devrais pas m’inquiéter pour les licences professionnelles, mais bon, je suis une angoissée c’est connu, bon ma tante a fait des incantations magiques pour m’aider et en juillet je vois son amie voyante, ça promet… bon je suis sceptique sur ça, je ne crois en rien de surnaturel mais ça peut tout de même être enrichissant de parler avec une telle personne. Je dors mieux aussi, je prend Euphytose depuis un mois, plus de somnolence, plus de nuits blanches, je dors bien, j’ai arrêté là et j’ai repris un bon rythme. Je vais aussi m’enregistrer sur Stairway to heaven et poster le son un de ces jours, j’ai mon dernier guitar part il a l’air drôlement chouette. Sinon je suis l’évolution de la Grippe A, on va voir comment l’hémisphère sud va réagir, et on saura si on a de quoi paniquer en septembre. Je suis contente d’avoir fini, bon je sais que depuis ce matin, je dois porter des lunettes, bon bah encore un nouveau problème qui s’ajoute à la longue liste, boarf je me motive en disant que je vais me fabriquer une jolie boîte à lunettes… super…. sinon je vais profiter de mon temps libre pour faire de la musique, dessiner, bricoler, faire des balades en quad…et je me suis promis de me faire une journée shopping, j’ai pleins de choses à trouver: une boite en bois à décorer, un nouveau cactus ou une plante, un jean sombre pour les stages, un fard à paupière marron (j’en trouve pas) un bijou pour mon frère, des boucles d’oreilles pour mes nouveaux trous et puis sandales d’été, les miennes sont destroyed, je pense pas tout trouver ni tout acheter, la priorité c’est la boite en bois et la plante, je sais déjà où je vais aller fouiner!!! le moral remonte, je me sens enfin libérée, je ne pense plus à Cris, je pense à moi, aux vacances imminentes, et à septembre… :)

Babou @ 12:03
Enregistré dans Non classé
Le métal et autres abominations :p

Posté le Lundi 18 mai 2009

J’écoute de tout, pas en même temps, mais j’ai écouté de tout. Jusqu’à 10 ans j’écoutais les chansons de mes parents, Toto, Deep Purple, Teen Years After, ZZ Top, Led Zeppelin, Brassens, Paul Personne, berf énormément d’artistes que j’adorais sans avoir pourtant une image claire d’eux, je connaissais les refrains par coeur, et je savais comment mettre en place le 33 tour et les cassettes audio. Arrivée au collège, je prenais le car et dans le car on met bien évidemment du rap alors oui j’écoutais du rap, mais à cette période de ma vie, j’écoutais aussi beaucoup de musique classique, Strauss, Tchaïkovski, Verdi, Vivaldi, Bach, Mozart, mes grands parents m’avaient offert une collection de 30 cd de musique classique que j’écoutais en boucle. Et puis j’ai eu une autre période, je passe sur Lorie et autres erreurs musicales. Bon après vers 15 ans, j’ai écouté beaucoup de Mylène Farmer, d’électro comme Daft Punk, groupe que j’aime toujours, y a eu Moby aussi et de plus en plus de rock et un retour à mon enfance avec les groupes de mes parents, une passion pour Pink Floyd. Et puis vers 17 ans, je suis devenue fan de rock, de hard rock, mon premier vrai morceau hard c’était Tainted Love de Marylin Manson, après y a eu One de Metallica, la révélation, j’ai réécouté pour voir si je rêvais pas et aujourd’hui je suis accroc…

Voilà à partir de ce moment là, jai découvert la discographie merveilleuse de Metallica, j’ai découvert le Heavy Metal avec joie, puis d’autres genres de métal, comme le nu-metal, avec Pleymo, Linkin Park, Limp Bizkit, Enhancer et tous les autres.

Ce qui me fait rire ce sont les réflexions du genre « le métal c’est violent, les paroles sont agressives » « les jeunes qui en écoutent se referment sur eux, sont suicidaires, tristes et violents » alors ne confondons pas les extrêmes des mouvements sataniste, gothique, black avec le reste du monde du métal. Quand à la violence du son, cela dépend, bien sûr il y a les morceaux de 3 minutes de double pédale, couvert par un son crissant de guitare et un hurleur qui vomit sur son micro, bon y a ça mais y a aussi des morceaux mélodiques, symphoniques, des balades entrecoupées de son lourd. Et les plus violents ne sont pas les métalleux mais les rappeurs, un métaleux est pacifique il ne vous menacera jamais de vous mettre une balle entre les deux yeux, il ne vous rackettera pas 20€, ni votre i-pod ou votre phone, au pire il vous demandera une clope ou l’heure, une racaille de banlieue qui écoute du gros rap dans sa voiture, va vous faire une queue de poisson, vous insulter, vous cracher à côté et vous dire « wesh kesta à me regarder? zyva casse toi ou je te plante! » Bref juste pour dire que le métal vous semble violent dans les concerts, bien sûr ça bouge, mais ce ne sont pas eux qui vous agressent.

Babou @ 11:53
Enregistré dans Non classé

Posté le Vendredi 1 mai 2009

Aujourd’hui je passe la journée seule, je devrais réviser mes examens pour dans 13 jours, mais j’ai la flemme de réviser, allez je m’y met cet aprem mais j’ai l’impression que même si je ne fais rien j’y arriverai, pourtant je ne devrais pas jouer avec ça, il n’y a pas de cession de rattrapage.

Hier j’ai eu un coup de blues, je repense à Chris… je l’aime encore, je me fais du mal pour rien, c’est idiot. J’ai envie de terminer vite cette année scolaire, j’en peux plus de me dire que je risque de le revoir. Pourquoi l’amour est-il si compliqué? aucune idée, nous sommes exigeants et compliqués, mais je veux être exigeante, ne plus refaire les erreurs du passé…

Image de prévisualisation YouTube

Babou @ 10:59
Enregistré dans Non classé
1234